Les bons conseils avant d'acheter un VTT

Pour le plaisir d’enfourcher votre VTT, il est nécessaire de prendre en compte quelques points avant de l’acheter. Premièrement, parce que les offres sur le marché sont pléthoriques. Deuxièmement, parce qu’il faut que votre VTT puisse bien s’adapter à vos besoins. C’est pourquoi Notresphere vous livre ses conseils avant d’acheter un VTT.

Déterminer votre profil de vététiste

Il convient de noter que le vélo tout terrain (VTT) n’est pas dédié à une seule discipline. Vous pouvez faire de nombreuses pratiques depuis la randonnée à l’enduro en passant par la descente (DH), le cross-country (XC), le dirt et le trial…
Du coup, il faut d’abord évaluer votre profil de vététiste avant de l’acheter. Pour faire simple, si vous prévoyez pratiquer le VTT sur des terrains non accidentés, mais plus ou moins vallonnés, vous devrez orienter votre choix vers le VTT semi-rigide. En effet, vous allez pratiquer du cross-country ou de la randonnée. Par contre, si vous voulez évoluer sur des terrains montagneux et accidentés, il faut vous tourner vers un VTT All Mountain de type « tout suspendu ». Ce matos sera en mesure de bien encaisser les chocs. Pour les terrains tels que les remontées mécaniques ou la bike park, il faut choisir le VTT pour DH ou pour le gros enduro.

Posez-vous les bonnes questions pour définir votre profil vététiste

Si vous avez du mal à déterminer votre profil vététiste, voici quelques questions que vous devrez vous poser :

  • Souhaitez-vous pratiquer le VTT pour le loisir ou pour une compétition ?
  • Quel est votre terrain de prédilection pour évoluer ?
  • Attachez-vous une grande importance au confort ?
  • Quel est votre niveau technique (débutant, niveau intermédiaire ou chevronné) ?
  • Quelle est votre condition physique ?
  • Quelle sera la fréquence de votre pratique ?

Combien de temps par jour/par semaine/par mois/par an ?

Cette liste de questions n’est pas encore exhaustive, mais elle vous permettra d’affiner votre choix parmi les modèles proposés. Outre cet aspect technique, vous devrez également prendre en compte votre budget. C’est un facteur très important qu’il ne faut pas sous-estimer. Si votre portefeuille ne vous permet pas d’obtenir le VTT adapté à votre profil vététiste, sachez que c’est la raison d’être des magasins de sport à proximité des stations qui proposent une location VTT au meilleur rapport qualité-prix. C’est le cas de https://ete.notresphere.com/.

Quelle différence y a-t-il entre VTT semi-rigide et VTT tout suspendu ?

Comme cité ci-dessus, vous l’aurez peut-être compris qu’il existe deux catégories de VTT : le semi-rigide et le tout suspendu.
En effet, le VTT semi-rigide dispose d’une suspension à l’avant, plus précisément à proximité de sa fourche. Ce qui est plus efficace pour une pratique sportive sur des terrains non accidentés. De plus, il dispose d’un cadre rigide plus léger que celui d’un VTT tout suspendu. Quant au VTT tout suspendu, il dispose à la fois d’un système d’amortissement sur la fourche avant et d’un autre sur le cadre pour supporter les chocs encaissés par la roue arrière. C’est pourquoi ce type de bike est adapté à des terrains accidentés. Quant à son cadre, il est plus lourd, mais garantit un meilleur confort et une meilleure motricité.

À savoir : pour le cas d’un VTT tout suspendu, une partie de la puissance de votre pédalage sera perdue dans la compression de l’amortisseur. C’est ce que l’on appelle « l’effet de pompage ». Malgré cela, certains modèles de VTT sont déjà équipés d'un système anti-pompage.

Qu’en est-il de la configuration technique du VTT ?

À ce stade, vous savez déjà votre profil vététiste, votre terrain de prédilection, votre budget et votre type de VTT. Encore faut-il considérer la configuration technique de votre future bike : la taille et le matériau du cadre, le débattement des suspensions, le type de freins (v-brike ou à disques), le format des roues et le choix des pneus (tubeless, tubetype ou tubeless ready), le type de pédales (automatique ou avec des cales pieds), le choix de la transmission…

Tout comme les équipements de protection, ces configurations techniques du VTT doivent être choisies en fonction du confort souhaité. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel (il y aura toujours dans les magasins de sport).